Institutions Partenaires

 

Librairie du musée du Louvre - RMN - Grand Palais

Librairie

Séances de dédicaces sur le stand de la librairie au Salon du dessin

- jeudi 31 mars à 17h:
Séance de dédicaces du livre Feuilles de mémoire: Un carnet de dessins Florentins du Louvre par Madame Jacqueline Biscontin, historienne de l'art.


- jeudi 31 mars à 19h:
Séance de dédicaces du catalogue de l'exposition Jean-Baptiste Huet: le plaisir de la nature par Benjamin Couilleaux, commissaire d'exposition et conservateur au musée Cognacq-Jay.

 

Le département des Arts graphiques du musée du Louvre

Louvre

Des collections accessibles à tous

Cabinet des Dessins, musée du Louvre Quai François-Mitterrand, porte des Lions, 75001 Paris

Ouvert du lundi au vendredi de 13 h à 18 h                               Renseignements : 01 40 20 51 52
E-mail : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.www.louvre.fr

Collection Edmond de Rothschild Ouvert sur rendez-vous             Renseignements : 01 40 20 50 32
E-mail : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Située au 1er étage de l’aile de Flore au Louvre, la salle de consultation du Cabinet des Dessins est ouverte à tous, de 13 h à 18 h, du lundi au vendredi. Le visiteur peut demander à y voir les collections graphiques – dessins, cartons, pastels, miniatures, lettres autographes... – conservées dans les collections du musée du Louvre et du musée d’Orsay.

À côté du Cabinet des Dessins, la Collection Edmond de Rothschild, offerte en 1935 par James-Armand, Maurice et Alexandrine de Rothschild conformément au désir de leur père et qui conserve estampes et dessins de grands maîtres, est accessible au public sur rendez-vous.

 Une nouvelle version de l’inventaire en ligne

Depuis la fin du mois de mars 2013, une nouvelle version de l’inventaire des collections graphiques du musée du Louvre et du musée d’Orsay est accessible en ligne sur le site officiel du musée du Louvre (arts-graphiques.louvre.fr). De nouveaux fonds – celui de la collection Edmond de Rothschild et celui de la chalcographie – sont désormais répertoriés. Les recueils et les albums y sont décrits page à page. Ce sont aujourd’hui plus de 212 000 oeuvres, par plus de 8 377 artistes, qui sont référencées et le plus souvent illustrées.

 

LouvreOudry

Exposition du département: À l'ombre des frondaisons d'Arcueil. Dessiner un jardin du 18e siècle.

du 24 Mars 2016 au 20 Juin 2016 / Aile Denon, 1er étage, salles Mollien

Commissaire de l’exposition : Xavier Salmon, conservateur général, directeur du département des arts graphiques.

« Avant la destruction totale des jardins d’Arcueil, il [Jean-Baptiste Oudry] ne manquoit pas d’y aller dessiner dès qu’il pouvoit trouver un moment de loisir. Ces jardins, qui excitoient les regrets de ceux qui les avoient vus dans leur premier éclat, lorsqu’ils furent entièrement abandonnés prirent de nouveaux charmes aux yeux de la peinture. Partout on ne rencontrait que des dessinateurs ; chacun s’empressoit de consulter M. Oudry, et dans ces récréations pittoresques, il primoit comme un professeur au milieu de son école. »
C’est par ces mots que Louis Gougenot décrivait en 1761 la fascination exercée sur les artistes contemporains par les vestiges des jardins du prince de Guise à Arcueil. Ce domaine connut son âge d’or au début du XVIIIe siècle. Proche de l'aqueduc construit pour Marie de Médicis entre 1614 et 1624, le château était entouré par un vaste jardin comportant parterres, surfaces boisées, galeries couvertes et escaliers. La Bièvre, canalisée et bordée des deux côtés par des parterres et des potagers, traversait le bas de la propriété près d’un moulin. Après la mort du prince de Guise en 1739, le domaine changea de propriétaire puis fut morcelé par ses héritiers. En 1752, lors de sa vente, le château et le parc furent détruits dans des circonstances qui demeurent obscures. On rasa la maison principale et l'orangerie, on combla les bassins, on coupa des arbres. Entre les XIXe et XXe siècles, aux alentours de l’aqueduc, surgit la ville d’Arcueil et de ce grand ensemble, aux jardins somptueux et aux nombreuses dépendances, il ne reste aujourd’hui que des fragments.
Cependant, la mémoire historique de ces lieux demeure dans les dessins de paysages d’Arcueil réalisés dans les années 1740 par quatre différents artistes, Jean-Baptiste Oudry, François Boucher, Jacques-André Portail et Charles Joseph Natoire. L’exposition cherche à réunir pour la première fois la quasi-totalité de ces dessins, soit une soixantaine de feuilles..

 

Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique

SALON catalogue 2016(1)ok

De Floris à Rubens Dessins de maîtres d’une collection particulière belge - 20.01 > 15.05.2016

rue de la Régence 3 1000 Bruxelles - Belgique

Le Musée est ouvert le samedi et dimanche de 11:00 à 18:00                              Renseignements : +32 0(2) 508 32 11
E-mail : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.www.fine-arts-museum.be/fr/expositions/de-floris-a-rubens

L’exposition présente une sélection de nonante dessins de maîtres flamands et hollandais, datant du XVIe ou début du XVIIe siècle. Collectionnées avec grand soin par leur propriétaire, ces feuilles appartiennent à l’une des périodes les plus fécondes et les plus riches d’invention dans l’histoire de l’art du dessin.
Parmi les feuilles présentées, on compte ainsi de rares esquisses de grands maîtres tels que Frans Floris et Peter Paul Rubens qui ont servi de modèle pour des gravures, des tableaux, des vitraux ou des tapisseries. Le visiteur pourra également admirer les études de personnages de Hendrick Goltzius et de Cornelis De Vos ou les paysages d’une grande minutie de Pieter Stevens et d’Adriaen Frans Boudewijns. La majorité de ces dessins n’a encore jamais été présentée au public.

 

 

 

 

Musée d'Orsay

ORSAY

Le Douanier Rousseau. L'innocence archaïque

22 mars - 17 juillet 2016                           
www.musee-orsay.fr

Commissariat général de l’exposition : Monsieur Basile Guy Cogeval, président des musées d'Orsay et de l'Orangerie et Gabriella Belli, directrice de la Fondazione Musei Civici di Venezia

Commissariat de l’exposition : Beatrice Avanzi et Claire Bernardi, conservateurs au musée d'Orsay

Peintre éminemment singulier, Henri Rousseau est un cas unique dans l'histoire de l'art européen. Son oeuvre s'inscrit pourtant dans son temps, au tournant du XXe siècle : en confrontant sa peinture à quelques-unes de ses sources d'inspiration, qui comptent l'académisme comme la nouvelle peinture, et aux oeuvres des artistes d'avant-garde l'ayant intronisé comme père de la modernité, Le Douanier Rousseau. L'innocence archaïque se veut une mise en lumière critique de son art autour d'une réflexion sur la notion d'archaïsme.

L'archaïsme est ainsi le fil conducteur entre les oeuvres de cette exposition, présentée une première fois au Palazzo Ducale de Venise en 2015, avant de rejoindre les salles du musée d'Orsay au printemps prochain. Les chefs-d'oeuvre d'Henri Rousseau des collections des musées d'Orsay et de l'Orangerie (de La Charmeuse de Serpents à La Noce) seront confrontés aux toiles prêtées par les plus prestigieuses institutions internationales. Des oeuvres de Seurat, Delaunay, Kandinsky ou Picasso mais aussi d'artistes méconnus permettront d'évoquer la richesse des liens qui se tissent autour du Douanier Rousseau, creuset d'une voie originale dans l'exploration de la modernité.

 

 

 

 Musée des Beaux-Arts de Rennes

RENNES

 

Un don = un dessin

20 Quai Emile Zola, 35000 Rennes

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h                              Renseignements : 02 23 62 17 45
Site : www.undonundessin.fr www.mbar.org        

Offrez un dessin du Fonds d'Atelier de Armand-Félix Jobbé-Duval (1821-1889) au Musée des Beaux-Arts de Rennes.

Connectez-vous sur la "boutique en ligne".

 

 

 

 

 

 

Musée Eugène Delacroix

 

6 rue de Furstenberg - 75 006 Paris

Site: www.musee-delacroix.fr

A partir du 1er janvier 2016 le musée national Eugène Delacroix fera partie du réseau des 208 Maisons des Illustres. Décerné par le Ministère de la Culture et de la Communication, ce label signale à l’attention du public les lieux dont la vocation est de conserver et transmettre la mémoire de femmes et d’hommes qui les ont habitées et se sont illustrés dans l’histoire politique, sociale et culturelle de la France. L’appartement et l’atelier dans lequel Eugène Delacroix vécut de 1857 à sa mort en 1863, transformé en musée sous l’impulsion d’artistes et d’intellectuels, est un lieu vivant où se conjuguent hommage et création. Une plaque sera bientôt apposée à l’entrée du musée !

 

 

 

 

 

 

 

 

More in this category: « Media partners