SEMAINE DU DESSIN

A l’initiative du Salon du dessin, les musées de Paris et d'île de France fêtent le dessin…

Depuis sa création en 1999 par le Salon du dessin, la Semaine du dessin est présente dans des lieux très variés à l’image des dessins qui y sont présentés.

Cette année encore, la Semaine du dessin sera l'occasion de confronter oeuvres du passé et oeuvres contemporaines, séduisant alors aussi bien les collectionneurs que les amateurs, les initiés comme les plus jeunes chineurs. Et, bien sûr, permettra échange et dialogue avec des spécialistes.

Chaque musée participant organise dans ce cadre une exposition et/ou des visites privées de ses collections ou de ses événements temporaires.

Ces visites privées sont gratuites et ouvertes à tous dans la limite des places disponibles.

Cette année, en raison du contexte sanitaire, le nombre de visites est exceptionnellement limité.

Les réservations s’effectuent sur le site internet du Salon du dessin uniquement et vous pouvez vous inscrire à 2 événements maximum.

MUSÉE CONDÉ, CHATEAU DE CHANTILLY

Carmontelle

Visite de l’exposition temporaire Carmontelle, ou le temps de la douceur de vivre présentée par Mme Nicole Garnier, conservateur général du patrimoine, chargée du musée Condé et commissaire de l’exposition.

 

Lieu
Musée Condé, Château de Chantilly

En savoir plus

Visite terminée

HERMÈS

Collection Émile Hermès

Visite privée de la collection présentée par Madame Stéphane Laverrière, Responsable de conservation de la Collection Emile Hermès.

 

Lieu
Collection privée Émile Hermès
75008 Paris

Visite terminée

CHÂTEAU DE VERSAILLES

Dessins pour Versailles

Visite guidée de l’exposition Dessins pour Versailles, Vingt ans d’acquisitions par Mme Elisabeth Maisonnier, conservateur en chef du patrimoine, en charge du cabinet des arts graphiques, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon.

L’exposition permet de découvrir tous les dessins venus enrichir le cabinet des arts graphiques depuis deux décennies en présentant une centaine d’oeuvres aux techniques variées : pastel, crayon, sanguine, trois crayons, plume, gouache, aquarelle…

Le visiteur traversera quatre siècles de création graphique et découvrira un Versailles différent dessiné par les plus grands artistes de leur temps : Charles de La Fosse, François Lemoyne, Charles Le Brun, Wallerant Vaillant, Richard Mique, Horace Vernet, Jacques Gondoin, ou encore Lucien Lévy-Dhurmer.

 

Lieu
Château de Versailles
Place d’Armes – 78000 Versailles

En savoir plus

Visite privée | COMPLET
Mercredi 30 juin, 11h00

MAISON DE VICTOR HUGO

Victor Hugo. Dessins. Dans l'intimité du génie

Visite de l’exposition Victor Hugo. Dessins. Dans l’intimité du génie, à travers les chefs-d’oeuvre de la collection, présentée par M. Gérard Audinet, directeur du musée et commissaire de l’exposition.

 

Lieu
Maison de Victor Hugo
6, place des Vosges
75004 Paris

En savoir plus

Visite privée | COMPLET
Mercredi 30 juin, 09h00

BEAUX ARTS DE PARIS

Le dessin romantique, de Géricault à Victor Hugo

Visite privée de l’exposition temporaire Le dessin romantique, de Géricault à Victor Hugo présentée par Madame Emmanuelle Brugerolles, conservateur en charge du cabinet des dessins.

Cette exposition propose d’esquisser les spécificités du dessin romantique – extravagance, lyrisme, désespoir et démesure – à travers une trentaine de feuilles aux techniques variées issues de la Collection des Beaux-Arts et pour la plupart inédites.

Le parcours déploie tout l’éventail des thèmes associés au Romantisme et met en lumière les réalités du dessin romantique, plus variées et variables que l’apparente évidence de l’expression ne le laisse supposer.

 

Lieu
Cabinet de dessins Jean Bonna
14 rue Bonaparte
75006 Paris

En savoir plus

 

Illustration
Isabey, Orage.(détail)
Beaux-Arts de Paris. Cabinet Jean Bonna

Visite privée | COMPLET
Lundi 1er juillet, 10h30

MUSÉE DE MONTMARTRE

Le Paris de Dufy

Visite de l’exposition Le Paris de Dufy guidée par Saskia Ooms, responsable de la conservation et co-commissaire.

Elle nous entraîne dans les pas de ce jeune artiste havrais qui en octobre 1899, descendant de son train gare Saint-Lazare, découvre la capitale et, du haut de la Butte Montmartre, le panorama parisien dont le paysage hérissé de ses monuments deviendra source d’inspiration infinie.

Organisée selon un parcours thématique, l’exposition s’attache à ce motif, qu’est Paris et qui accompagne Raoul Dufy : Montmartre, ses ateliers parisiens, ses monuments les plus emblé- matiques, les soirées mondaines, la Seine, les balades en canotage sur la Marne et les promenades au Bois de Boulogne...

Un lieu qui vit naître un grand nombre de chefs-d’œuvre et qui fut durant toute la vie du peintre son point d’attache.

 

Lieu
Musée de Montmartre
12, rue Cortot
75018 Paris

En savoir plus

Visite privée | COMPLET
Lundi 1er juillet, 14h00

MUSÉE EUGÈNE DELACROIX

Un duel romantique

Visite guidée de l’exposition temporaire Un Duel romantique. Le Giaour de Lord Byron par Delacroix présentée par Mme Lyne Penet, chargée d’études documentaires au musée.

Cette exposition présente la rencontre picturale entre un grand peintre, Eugène Delacroix, et un grand écrivain, George Gordon Byron, à une époque où l’Europe se passionne pour l’indépendance de la Grèce.

Du poème de Lord Byron, Delacroix fera plusieurs tableaux. Grâce notamment aux dessins présentés, qui seront l’objet d’un commentaire approfondi lors de la visite, l’exposition porte un nouveau regard sur le processus créatif du peintre.

 

Lieu
Musée national Eugène-Delacroix
6, rue de Furstemberg
75006 Paris

En savoir plus

Visite privée | COMPLET
Vendredi 2 juillet, 14h00

MUSÉE DE L'ARMÉE

Napoléon? Encore !

Visite guidée de l’exposition Napoléon ? Encore ! par Mme Ariane James-Sarazin, directrice-adjointe du musée de l’Armée.

Le musée de l’Armée accueille pour la première fois un parcours d’art contemporain comprenant un certain nombre d’oeuvres sur papier.

Cette présentation de commandes originales ou d’oeuvres existantes confiées à des artistes, soit de renom, soit émergents, français et étrangers, évoque la figure de Napoléon ainsi que l’empreinte de son action sur le monde actuel.

Une trentaine d’artistes contemporains, sur le principe de la carte blanche, ont investi les espaces permanents d’exposition et ont questionné l’héritage laissé par cette figure emblématique de l’histoire.

 

Lieu
Musée de l’Armée
Hôtel national des Invalides
129, rue de Grenelle
75007 Paris

En savoir

Visite privée | COMPLET
Vendredi 2 juillet, 16h00

MUSÉES DE SOISSONS

Lucien Jonas

Visite guidée de l’exposition consacrée à Lucien Jonas par M. Christophe Brouard, commissaire de l’exposition et directeur des musées de Soissons.

Dessinateur virtuose, maître du fusain et habile décorateur, Lucien Jonas est à l’honneur dans cette exposition consacrée à son activité durant les années 1920.

C’est durant cette décennie que l’artiste séjourne à Soissons pour décorer la nouvelle salle de l’Hôtel de la Croix d’Or (1928-1929). Un projet qui est précédé de plusieurs esquisses et dont la genèse est à chercher autour de 1922 alors qu’il travaille au sein de la Comédie Française.

Grâce à plusieurs prêts des descendants de l’artiste, de collectionneurs et d’institutions prestigieuses, l’exposition offre un éloquent aperçu des différentes manières d’aborder le dessin durant la période dite des Années Folles.

 

Lieu
Musées de Soissons
(musée Saint-Léger, Arsenal Saint-Jean, CCEA)
11, rue Saint-Jean
02200 Soissons

En savoir plus

Visite privée | 10 places
6 places encore disponibles
Samedi 3 juillet, 11h00

Réservation
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

MUSÉE MAILLOL

Uderzo, comme une potion magique

Première rétrospective dédiée à Albert Uderzo (1927-2020), Uderzo comme une potion magique  rassemble plus de 250 dessins et documents d’archive de l’artiste, allant de ses cahiers d’école primaire aux incontournables aventures d’Astérix, en passant par Oumpah-Pah, Tanguy et Laverdure, ou encore nombreux autres personnages dessinés.

Le parcours chronologique permet d’apprécier aussi bien l’œuvre que la vie de ce dessinateur qui rêvait, enfant, de devenir « le Disney de la rue de Montreuil ».

 

Lieu
Musée Maillol
61 rue de Grenelle
75007 Paris

En savoir plus

Visite libre | COMPLET
15 laisser-passer pour 2 personnes
Jusqu'au 30 septembre

Les musées ci-dessous sont également partenaires de la Semaine du dessin
mais ne sont pas en mesure de proposer de visites privées cette année.

Un lien vers la page de leurs expositions vous est proposé.

MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE LYON

Les Flandrin, artistes et frères

Hippolyte (1809-1864), Paul (1811-1902) et Auguste (1804-1842) Flandrin comptent parmi les artistes les plus importants de la scène artistique à Lyon au XIXe siècle.

Des trois frères, Hippolyte est le plus célèbre. Élève préféré de Jean Auguste Dominique Ingres, il se distingue en tant que peintre d’histoire et par de grands décors. Il compte également parmi les portraitistes les plus recherchés de son temps.

Son frère cadet, Paul, se consacre lui aussi à ce genre mais son domaine de prédilection est le paysage. Le plus âgé, Auguste, demeure le moins connu, en raison d’un décès prématuré.

 

Ilustration
Musée des Beaux-Arts de Lyon
Edgar Degas, Étude de femme nue jouant de la trompe et deux études du corps drapé, pour Saint Jean-Baptiste et l’ange, vers 1857, Lyon, musée des Beaux-Arts (© Lyon MBA - Photo Martial Couderette).

Du 19 mai 2021 au 5 septembre 2021
Musée des Beaux-Arts de Lyon
20, place des Terreaux
69001 Lyon

MUSÉE COGNACQ-JAY

L'Empire des sens, de Boucher à Greuze

Embarquez pour Cythère, l’île de l’Amour, sur les traces du peintre François Boucher, insolite et érotique, au gré de ses inventions les plus audacieuses.

A l’occasion du 250e anniversaire de la mort de François Boucher (1703 - 1770), le musée Cognacq-Jay explore le thème de l’Amour dans sa forme la plus licencieuse, au prisme des créations de Boucher et de ses contemporains - maître, rivaux ou élèves - tels que Watteau, Greuze et Fragonard.

Ce dialogue révèle comment Boucher, le peintre de Louis XV, s’impose comme une figure centrale du développement de l’art érotique au XVIIIe siècle.

Une centaine de peintures, dessins et estampes, qui traitent du désir autant qu’ils le suscitent, sont exceptionnellement réunis. Provenant de prestigieuses collections internationales publiques et privées, ces chefs-d’œuvre sont souvent présentés pour la première fois en France.

Le parcours de l’exposition prend une nouvelle ampleur en se déployant exceptionnellement dans huit salles du musée.

Du 19 Mai au 18 Juillet 2021
Musée Cognacq-Jay
8, rue Elzévir
75003 Paris

BIBLIOTHÈQUE-MUSÉE DE L'OPÉRA (BNF)

Saint-Saëns : un esprit libre

La BnF et l’Opéra national de Paris célèbrent le centenaire de la disparition de Camille Saint-Saëns (1835 – 1921) à travers l’exposition Saint-Saëns : un esprit libre, première grande rétrospective consacrée au musicien.

À travers quelque 200 pièces -manuscrits musicaux, correspondances, photographies, objets, tableaux, maquettes de décors et de costumes -, elle propose de redécouvrir un artiste étonnant, d’une curiosité insatiable, polyglotte et voyageur infatigable, pianiste virtuose, compositeur de génie et l’un des meilleurs ambassadeurs de la culture française.

 

Illustration
Saint-Saëns en Oriental
Caricature, par Georges Clairin, vers la fin des années 1890
Dessin aquarellé, 37 x 23,5 cm
Musée de Dieppe

Du 21 juin au 10 octobre 2021
Bibliothèque-musée de l'Opéra (BnF)
8, rue Scribe
75009 Paris

MUSÉE DU LOUVRE

Hommage à la Maison de Bourbon

L’exposition Hommage à la Maison de Bourbon. Pastels de Fragonard et Lemonnier met à l’honneur quatorze pastels de Jean-Honoré Fragonard acquis en 2020 pour le département des Arts graphiques.

Ces dessins réalisés pour l’Histoire de la Maison de Bourbon sont exceptionnels tant par leur qualité que par leur état de conservation.

Cet accrochage à la Rotonde Sully rend compte de la virtuosité de l’artiste dans le cadre de son travail d’illustration d’ouvrage historique.

 

Illustration
Jean-Honoré Fragonard, Louis Ier de Bourbon, prince de Condé
© RMN-Grand Palais (musée du Louvre), Michel Urtado

Jusqu'au 13 septembre 2021
Musée du Louvre
Entrée par la Pyramide
75001 Paris

PALAIS DE L'INSTITUT DE FRANCE

Lurçat intime

Lurçat intime, Œuvres sur papier de la collection de la Fondation Jean et Simone Lurçat - Académie des beaux-arts

Cette exposition d’une sélection des œuvres sur papier de la collection d’œuvres graphiques de la Fondation Jean et Simone Lurçat, mettra en lumière une part méconnue de la production artistique protéiforme de Jean Lurçat.

Œuvres au crayon, aquarelles, gouaches, fusains, pointes sèches et souvent des techniques mixtes, ce sont des esquisses, des croquis ou bien des œuvres très abouties. Cet ensemble offre un aspect de l’œuvre de Jean Lurçat largement inédit qui accompagne toute la carrière de l‘artiste.

La salle Comtesse de Caen, au sein du Palais de l’Institut de France, a fait l’objet d’une importante rénovation menée par l'architecte Jean-Michel Wilmotte, membre de l’Académie des beaux-arts, qui est également l’auteur de la scénographie de cette exposition inaugurale.
Invitée pour une « carte blanche », la photographe Françoise Huguier a réalisé un reportage sur ce lieu intime à l’authenticité préservée.

 

Illustration
Jean Lurçat, Les Amours d’0cello, 1919
© Collection Fondation Jean et Simone Lurçat - Académie des Beaux-Arts

Du 24 juin au 15 août 2021
Pavillon Comtesse de Caen
Palais de l’Institut de France
27 quai de Conti
75006 Paris