ACTUALITÉS DANS LES MUSÉES

Le Salon du dessin est heureux de vous faire découvrir tout au long de l’année
les actualités des musées et des institutions partenaires

MAISON DE VICTOR HUGO

Georges Hugo. L'art d'être petit-fils

Georges Hugo (1868-1925), petit-fils du poète, immortalisé enfant par le recueil de poèmes L’Art d’être grand-père, fut le premier peintre, d’une lignée familiale qui se poursuit aujourd’hui. Dilettante de grand talent, il fut une sorte de chroniqueur proustien de son époque.

Cette première grande rétrospective lui rend hommage 100 ans après sa mort et invite à découvrir son parcours en s’appuyant sur près de 300 pièces dessins, peintures, manuscrits, carnets, gravures, photographies provenant du fonds du musée, de collections privées et particulièrement d’archives familiales inédites.

Dora vue de dos vers 1910. Photo RMN - Herve Lewandoski / Agence photo de la RMN

Jusqu'au 10 mars 2024
6 place des Vosges
75006 Paris

CHÂTEAU DE FONTAINEBLEAU

Fontainebleau, portraits d’un château

Le château de Fontainebleau présente une exposition originale de 250 œuvres graphiques (dessins, aquarelles, gouaches, estampes) issues des collections du château. Ces œuvres, accompagnées de deux grandes maquettes historiques du château, mettent en lumière l’architecture, les décors et les jardins du château au fil des siècles et constituent un véritable portrait dessiné de la demeure des rois.

Le château de Fontainebleau n’est pas identifié comme abritant une collection d’arts graphiques alors qu’il conserve plus de 3 500 feuilles. Ce fonds iconographique de première importance sur le château correspond non seulement au fonds palatial d’estampes, envoyées dès le début du XIXe siècle pour orner les appartements, mais aussi aux multiples acquisitions effectuées depuis le début du XXe siècle.

© Château de Fontainebleau 2023

Jusqu'au 25 mars 2024
Place du général de Gaulle
77300 Fontainebleau

MAISON DE BALZAC

Balzac, Daumier et les parisiens

De la Comédie humaine à la comédie urbaine
S’il n’existe pas de preuve d’un lien entre Balzac et Daumier, tout laisse à penser qu’ils se sont croisés dans les salles des journaux et chez les éditeurs avec qui ils travaillaient régulièrement.

Avec cette exposition, la Maison de Balzac se propose d’établir une correspondance entre dessin et littérature, entre ces deux hommes qui se rejoignent surtout par le regard aigu qu’ils ont porté sur leurs contemporains, brossant un vaste panorama de la société.

L’exposition propose au sein même de la maison occupée par Balzac de 1840 à 1847, une soixantaine de gravures de Daumier mais aussi quelques-unes de ses peintures, offrant ainsi un dialogue inédit sur deux œuvres qui se répondent et se complètent. Pour enrichir et actualiser ces regards sur les Parisiens, le parcours présente également des dessins de plusieurs caricaturistes et illustrateurs contemporains.

Jusqu'au 31 mars 2024
47 rue Raynouard
75016 Paris

MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE RENNES

Noël Coypel - Peintre du roi

Le Musée des beaux-arts de Rennes et le musée national des châteaux de Versailles et Trianon, organisent conjointement la première exposition rétrospective consacrée au peintre Noël Coypel (Paris, 1628-Paris, 1707).

Grâce aux nombreux prêts consentis par les institutions françaises et collectionneurs privés, l’étape rennaise de l’exposition propose de réunir, plus de 120 dessins, gravures, peintures et tapisseries retraçant l’ensemble de la carrière exceptionnellement longue de ce peintre du roi, resté actif jusqu’à sa mort à l’âge de 79 ans.

L’exposition bénéficie du soutien particulier du château de Versailles, du musée du Louvre et du Mobilier National.

Du 17 février au 5 mai 2024
20 quai Emile Zola
35000 Rennes

MUSÉE CONDÉ - CHÂTEAU DE CHANTILLY

Claude Lorrain, dessins & eaux fortes

Soulevant le voile doré des paysages d’une poésie sans pareille qu’il peint principalement à Rome, cette exposition présente des dessins et eaux-fortes de Claude Lorrain pour étudier les fulgurances, les hésitations et les doutes de ce maître parmi les plus importants du XVIIe siècle.

Provenant de collections publiques ou privées, des œuvres inédites ou admirées de longue date révèlent au château de Chantilly les questions que l’artiste se pose à lui-même et la manière dont il tente d’y répondre, permettant par-là une plongée au cœur du processus créatif et de l’intimité de l’une des figures les plus singulières de toute l’histoire de l’art.

Plus importante collection de dessins de Claude Lorrain en France après celle du musée du Louvre, le fonds du musée Condé y sera présenté dans son intégralité.

Claude Gellée, dit Le Lorrain, Port de mer, coucher de soleil, vers 1635-1640
Plume, encre brune et lavis brun, 13.8 x 20.2 cm, Chantilly, musée Condé © RMN - Grand Palais - Adrien Didierjean

Du 2 mars au 19 mai 2024
Château de Chantilly
Cabinet d'arts graphiques
60500 Chantilly

MUSÉE DES ARTS DÉCORATIFS

Henri Cros, 1840-1907, Sculpteur et dessinateur

Figure méconnue et originale de la sculpture du XIXe siècle, Henry Cros (1840-1907), frère du poète Charles Cros (1842-1888), reçoit cependant l’aide et les hommages de Rodin puis de Bourdelle, des références qui lui donnent une place de choix dans l’histoire de la modernité.

Avec une carrière atypique dès sa formation, le sculpteur est aussi peintre. Il devient le premier sculpteur à aborder le matériau verre en inventant, en 1884, la technique qu’il dénomme « pâte de verre » et il est enfin un excellent et compulsif dessinateur.

Le musée des Arts décoratifs a réuni un ensemble remarquable de ses œuvres sur papier, dont la plupart de ses carnets personnels qui furent conservés par sa famille. Les dons importants reçus par le musée des Arts décoratifs depuis 1914 et surtout, pour les arts graphiques, à partir de 1993, sont en grande majorité inédits.

Cette exposition monographique présentée à l’occasion du Salon du dessin de 2024 met ce riche patrimoine en lumière.

Amazone, Projet de bas-relief, vers 1890 Aquarelle sur esquisse au crayon graphite © Les Arts Décoratifs / Jean Tholance

Du 6 mars au 26 mai 2024
107 rue de Rivoli
75007 Paris

MUSÉE NATIONAL JEAN-JACQUES HENNER

L’Esprit des lieux : Le musée Henner vu par Christelle Téa

Dans le cadre de la Semaine du dessin (18-25 mars 2024), les dessins réalisés par Christelle Téa lors de sa résidence au musée Henner en 2017 sont de nouveau présentés du 13 mars au 15 avril 2024.

Proposée en parallèle de la célébration des 100 ans du musée, la mini-exposition "L'esprit des lieux. Le musée Henner vu par Christelle Téa" est ainsi l'occasion de mettre à l'honneur l’institution, portraiturée par l'artiste sous toutes ses formes - portraits de salles, d'agents et d'activités.

Témoignages émouvants d’une jeune artiste du XXIe siècle à un musée d’un autre temps, les dessins de Christelle Téa font revivre l'esprit des lieux.

Christelle Téa, Le salon rouge, 2017 Encre de Chine sur papier, JJHD 2017-5, Paris, musée national Jean-Jacques Henner © Christelle Téa

Du 13 mars au 15 avril 2024
43, avenue de Villiers
75017 Paris

MUSÉE DE MONTMARTRE

Auguste Herbin (1882-1960)

Le Musée de Montmartre consacre une exposition rétrospective à Auguste Herbin (1882-1960).

Le peintre Auguste Herbin (1882-1960) est le secret le mieux gardé de l’aventure de l’art moderne. Il a pourtant pris une part active à toutes les ruptures créatives du XXème siècle : fauvisme, cubisme, abstraction.

Celui qui a vécu dix-huit ans au Bateau-Lavoir aboutit dans son ultime manière à un alphabet plastique à visée universelle, et à des œuvres d’une stupéfiante beauté.

Le Musée de Montmartre est le premier musée parisien à organiser une rétrospective consacrée à ce défricheur infatigable injustement oublié, alors qu’il a été un acteur primordial de l’histoire de la modernité.

Auguste Herbin, Lune,1945, Huile sur toile, 61 x 50 cm, Courtesy Galerie Lahumière, Adagp Paris 2023

Du 15 mars au 15 septembre 2024
12 rue Cortot
75018 Paris

MUSÉE MAGNIN

Claude Gillot. Comédies, fables & arabesques

Dessinateur et graveur, Claude Gillot (Langres, 1673 - Paris, 1722) tient une grande part de sa réputation à la fantaisie de ses dessins et à la liberté de ses gravures, lui valant de faire figure d'artiste indiscipliné des dernières années du Grand Siècle.

À distance de l'art officiel de Versailles, son art est celui de la comédie italienne, de la fable et du théâtre, alors en pleine évolution.

Cette exposition est réalisée avec le Grand-Palais-RMn, Paris, et la participation exceptionnelle du musée du Louvre, qui a présenté cette exposition en novembre 2023.

Claude Gillot, La Fausse coquette, plume et encre noire, lavis de sanguine, 16 x 21,8cm,
Paris, musée du Louvre, département des Arts graphiques, Inv. 26751

Du 21 mars au 23 juin 2024
Hôtel Lantin
4 rue des Bons Enfants
21000 Dijon

MUSÉE D'ART MODERNE DE PARIS

Jean Hélion. La prose du monde

Le Musée d’Art Moderne de Paris propose une exposition rétrospective de l'œuvre de Jean Hélion (1904-1987), peintre et intellectuel dont l’œuvre traverse le XXème siècle : Jean Hélion fut un des pionniers de l’abstraction qu’il introduit en Amérique dans les années 1930, avant d’évoluer vers une figuration personnelle à l’aube de la deuxième guerre mondiale.

Organisée de manière chronologique, l'exposition rassemble plus de 150 œuvres (103 peintures, 50 dessins, des carnets ainsi qu’une abondante documentation), rarement présentées au public, provenant de grandes institutions françaises et internationales ainsi que de nombreuses collections privées.

Jean Hélion, L’homme à la joue rouge, 1943, Huile sur toile, 65 x 49,5 cm Claudine Hélion–Altmann, Paris © ADAGP, Paris, 2024

Du 22 mars au 18 août 2024
11 Avenue du Président Wilson
75116 Paris