ACTUALITÉS DANS LES MUSÉES

Le Salon du dessin est heureux de vous faire découvrir tout au long de l’année
les actualités des musées et des institutions partenaires

Musée de Montmartre - Charles Camoin

MUSÉE DE MONTMARTRE

Charles Camoin
Un fauve en liberté

Souvent qualifié de fauve méditerranéen, Charles Camoin (1879-1965) s’est inscrit, par ses liens avec Paris et la bohème montmartroise, dans le cercle de l’avant-garde internationale. Affilié au fauvisme, lié à Matisse, Marquet et Manguin, il n’a pour autant jamais renoncé à son indépendance artistique.

L'exposition permet de redécouvrir l’œuvre du peintre en intégrant une centaine de tableaux et dessins, dont certains inédits. Il approfondit différents épisodes historiques et thématiques de la vie de l’artiste et analyse l’évolution de son langage pictural, fondé sur la sensation colorée.

Jusqu'au 11 septembre
12 rue Cortot
75018 Paris

MUSÉE DE L'ARMÉE

Toute une histoire !
Les collections du musée de l'armée

Partez à la découverte de l’histoire foisonnante du Musée et de ses collections.

Les objets présentés reviendront sur 100 ans d’acquisition et témoigneront des spécificités du musée de l’Armée, dont les collections ne cessent de s’enrichir à travers des dons, cessions, achats, legs, dations, préemptions ou encore dépôts.

Jusqu'au 18 septembre
129 rue de Grenelle
& 2 place Vauban
75007 Paris

Musée Félicien Rops - The Circus we are

MUSÉE FÉLICIEN ROPS

The Circus We Are

À partir de la fin du 18e siècle, les artistes se sont volontiers représentés en saltimbanques. Ils ont également peint le monde du cirque où acrobates, jongleurs, clowns, dresseurs et animaux forment un microcosme coloré, audacieux et loin des normes de la société bien-pensante

L’exposition met l’accent sur les conditions de vie de ces artistes de rue et des animaux qui les accompagnent dans leur voyage. À l’instar de Félicien Rops qui ne représente pas les feux de la rampe mais bien les coulisses du monde du cirque, nombreux.ses sont les peintres qui donnent une vision sociale de cet univers….

 

Félicien Rops (1833-1898) Vénus et Cupidon ou L’Amour caché
Série des Cent légers croquis, pastel, gouache 21,8 x 14,8 cm Fédération Wallonie Bruxelles, en dépôt au musée Ropas Inv CFR 015

Jusqu'au 25 septembre
12 rue Fumal
5000 Namur

L'école des Arts Joailliers - Pierre Gravées

L'ÉCOLE DES ARTS JOAILLIERS

Pierre gravées
Camées, intailles et bagues de la collection Guy Ladrière

Avec deux cents pièces, de l’Antiquité grecque au XIXe siècle, cette exposition raconte l’histoire de l’art des pierres gravées, avec un panorama continu de techniques et de styles.

Issus de l’exceptionnelle collection privée de Guy Ladrière, intailles grecques et néoclassiques, camées antiques et médiévaux, petites sculptures d’époque impériale, bagues signets mérovingiennes, anneaux épiscopaux évoquent toutes les facettes de l’art millénaire de la glyptique.

Sicile, XIIIe siècle. Hercule terrassant le lion. Camée en sardonyx. Collection Guy Ladrière.

Jusqu'au 1er octobre
31 rue Danielle Casanova
75001 Paris

Musée d'Orsay - Fortuny y Marsal

MUSÉE D'ORSAY

Mariano Fortuny y Marsal, la mémoire de l’Orient

La sélection présentée dans cet accrochage se concentre sur le séjour que l'artiste espagnol Mariano Fortuny y Marsal (1838-1874) réalise en Andalousie et au Maroc de 1870 à 1872 et qui correspond à la consécration du peintre connaisseur qui révoque l’image fantasmée d’un Orient de luxe.

De nombreux dessins en feuille de la collection du musée d’Orsay sont en outre des pages de carnets qu’il a arrachées en route ou détachées pour retravailler.

Accrochage présenté en salle 41, niveau supérieur

 

Personnages devant des arcades à l'Alhambra, Fortuny y Marsal, Mariano - ©Fortuny y Madrazo Mariano ©RMN-Grand Palais (Musée d’Orsay) / Thierry Le Mage

Jusqu'au 2 octobre
Esplanade Valéry Giscard d'Estaing
75007 Paris

Château de Chantilly, Exposition Albrecht Dürer, Gravure et Renaissance

CHÂTEAU DE CHANTILLY - MUSÉE CONDÉ

Albrecht Dürer
Gravure et Renaissance

Considéré de son vivant comme un génie universel, Albrecht Dürer n’en finit pas de fasciner. Par ses gravures, il a contribué à façonner la Renaissance européenne en se plaçant au cœur des échanges artistiques.

Trop rarement exposé en France, cet immense artiste est exceptionnellement mis à l’honneur à Chantilly, à l’aide de plus de 200 œuvres !

Pour la première fois, deux collections majeures d’œuvres de Dürer en France, celle du musée Condé à Chantilly et celle de la Bibliothèque nationale de France, unissent leurs forces pour mettre en valeur l’éblouissant art graphique du maître allemand, placé au cœur de sa propre pratique artistique et des bouleversements de son époque.

Jusqu'au 2 octobre
Château de Chantilly
Parc / Jeu de Paume
60500 Chantilly

Musée Condé - Clouet, Cour des petits Valois

CHÂTEAU DE CHANTILLY - MUSÉE CONDÉ

Clouet - À la Cour des petits Valois

Cette exposition s’intéresse à fabrique du portrait d’enfant royal au sein des cours de François Ier, d’Henri II et de Catherine de Médicis, avec comme point de départ la découverte de deux exceptionnels portraits peints représentant deux des enfants de François Ier, jamais montrés au public jusqu’ici, appartenant à la même série que l’un des tableaux de Chantilly et basés par les dessins de Jean Clouet conservés au musée Condé.

Elle présente des portraits dessinés ou peints de Jean et François Clouet, mais aussi de Germain Le Mannier ou de Jean Decourt en racontant le développement de ce genre aux codes bien particuliers mais aussi l’histoire de jeunes princes et princesses qui ont vite quitté l’innocence enfantine pour devenir les célèbres Henri II, Marie Stuart, François II, Henri III ou encore la reine Margot…

François Clouet et son atelier (vers 1515-1572), Marguerite de France, future reine de Navarre (1553-1615), vers 1561. Huile sur bois. Chantilly, musée Condé. © RMN-Grand Palais (domaine de Chantilly) / René-Gabriel Ojéda

Jusqu'au 2 octobre
Château de Chantilly
Cabinet d'arts graphiques
60500 Chantilly

Château de Fontainebleau - Rosa Bonheur

CHÂTEAU DE FONTAINEBLEAU

Capturer l’âme. Rosa Bonheur et l’art animalier

A l’occasion du bicentenaire de la naissance de Rosa Bonheur (1822-1899), le château de Fontainebleau met en lumière, à travers plus de cinquante œuvres, dont certaines exposées pour la première fois, le lien particulier de cette artiste avec « la maison des siècles ». Cette exposition invite à redécouvrir le talent de Rosa Bonheur et à révéler le château de Fontainebleau comme le lieu de mémoire voulu par son amie Anna Klumpke.

Etude de chien de chasse, 8 esquisses, détail, Rosa Bonheur (1822-1899), château de Fontainebleau, © RMN-Grand Palais / Adrien Didierjean

Jusqu'au 3 janvier
Place du général de Gaulle
77300 Fontainebleau

Petit Palais - André Devambez

CHÂTEAU DE CHANTILLY - MUSÉE CONDÉ

André Devambez. Vertiges de l’imagination

Le Petit Palais présente une rétrospective inédite consacrée à André Devambez, artiste de la Belle Époque, à la personnalité attachante et à l’humour débridé. Cette exposition est organisée avec le musée des Beaux-Arts de Rennes, l

Avec près de 250 œuvres, le parcours de l’exposition propose une déambulation dans l’imagination débordante de cet artiste et témoigne à la fois d’un goût pour la modernité et d’une grande fantaisie créative.

 

André Devambez, Un mariage en aéroplane, au-dessus de la Tour Eiffel et de la Seine (La Noce en aéro-taxi), 1909. Lithographie. MUDO, musée de l’Oise
Photo © RMN-Grand Palais / Adrien Didierjean

Du 9 septembre au 31 décembre
Avenue Winston-Churchill
75008 Paris

Fondation Custodia - dessins français 19e

FONDATION CUSTODIA

Dessins français du XIXe siècle

Un florilège de dessins français du XIXe siècle, issu des collections de la Fondation Custodia, avec des œuvres d’artistes majeurs de l’art français (Ingres, Delacroix, Corot, Rosa Bonheur) et un coup de projecteur sur des talents célèbres en leur temps, mais un peu oubliés de nos jours (Achille Benouville, Eugène Buttura, Lionel Le Couteux) ou totalement méconnus (Caroline Defontenay, Charles Eustache).

Antoine Berjon (1754 – 1843), Portrait d’homme de profil
Pierre noire et rehauts de craie blanche sur papier préparé bleu-gris. – 354 × 285 mm
Fondation Custodia, Collection Frits Lugt, Paris, inv. 2013-T.2

Du 8 octobre au 8 janvier
121, rue de Lille
75007 Paris